Généalogie de José CHAPALAIN


 

 

Retour les  marins CHAPALAIN et les bateaux

 

LE BAYARD

 

Mathieu Marie CHAPALAIN (1866-1912)

service militaire

Toulon en 1888 sur le "Bayard"  cuirassé

 

Renseignements sur le bateau


"Bayard", cuirassé de croisière construction composite sur les plans de Sabattier et Lebelin de Dionne, Brest 1876-1880    1904,

Mise en chantier le 19/09/1876 à Brest

Lancement en 03/1880

Armement le 21/11/1882

Longueur 84.3/81.6 m, largeur 17.45 m, creux 10.7 m, tirant d'eau 7.80 m AR

5986 T, 850-1100 ch,

2 machines compound à 3 cylindres verticaux, 2 hélices, 14.5 nd (13 nd en service), rayon d"action 3600 miles

Armement : 4 pièces de 24 cm en 4 tourelles barbettes (modèle 1875), 6 pièces de 14 cm en entrepont non blindé, 1 pièce de 16.4 cm à l'avant, 6 pièces de 65 mm

Protection : ceinture 250/180 mm, tourelles 200 mm, pont 50 mm,

Poids 1460 tonnes

 

effectif 450 hommes

 

Novembre 1882 : reçoit son premier armement à Brest

Mai 1883 : le CV Parrayon en prend le commandement

31 mai 1883 l'Amiral Courbet met sa marque sur le Bayard, bâtiment-amiral de la division d'essais

Juin 1883 : le navire est envoyé en Indochine. Il arrive en baie d'Along le 10 juillet ou il est rejoint par les cuirassés Atalante et Triomphante et le croiseur Duguay-Trouin. La division navale du Tonkin est formée avec le Bayard navire-amiral.

Août 1883 : il bombarde la rivière de Hué puis les compagnies débarquent

8 octobre 1883 : il est dans la baie d'Along et participe au blocus de l'Annam

Octobre 1883 à février 1884 : L'amiral Courbet quitte le Bayard pour l'opération de Sontay

2 juillet 1884 : le Bayard est en baie d'Along et participe au blocus des côtes

Juillet 1884 : L'Amiral Courbet sur le Bayard devient commandant en chef des divisions navales du Tonkin et de Chine

Septembre 1884 à mai 1885 : le Bayard est engagé à Keelung, Tamsui, au blocus de Formose

Février 1885 : il participe à l'affaire de Shei-Poo

3 juin 1885 : le navire participe au blocus deu rizet à la prise des Pescadores

11 juin 1885 : l'Amiral Courbet meurt à bord du Bayard

Aout 1885 : le Bayard rentre à Toulon et est désarmé

1899 : il est transformé en ponton puis vendu.

 

fait partie de l'escadre Courbet de 1883 à 1885, l'Amiral Courbet mouru à son bord

merci à Loic CHALM pour les 2 photos qui suivent


Bayard1.jpg (56156 octets)

 

Bayard2.jpg (60876 octets)

 

Merci à Laurence Bellanger pour les 5 photos ci-après prises par Adrien Bellanger alors en poste à Port Saïd, lors du décès de l'Amiral Courbet. Le vaisseau ramène en France le corps de l'Amiral. Les mats sont croisés, en berne. Le vaisseau passe le canal puis entame son retour vers la France avec le corps de l'Amiral   

Le Bayard à Port Saïd

idem Le Bayard à Port Saïd

le retour en France

idem le retour en France

/

la chapelle ardente de l'Amiral Courbet sur le Bayard lors du retour en France

 

Extraits de "L'Amiral COURBET" de Claude Farrère (Edition Française d'Amsterdam)

 

 

Un peu d'Histoire

- le   chevalier Bayard   

- L'amiral Amédée Courbet  

- L'Amiral Courbet en Chine 

 

- La vie de Jules Chalm